Je ne m’en remets pas

Sensitif n° 58

Monique Neubourg

Cédric Darval de Bayen est cyclothymique, ce qui pour un blogueur n’est finalement pas un mal, cela induit une forme de variété dans les états d’âme (Etadam, c’est le titre du blog dans sa version courte, la longue
étant trop longue pour la passer ici in extenso). Donc voilà la vie comme elle vient et va, et revient, avec des hauts et des bas, en toute lunarité. Les copains, les copines, DSK, les courriels de sa compagnie aérienne, les cuites, Mamma Mia! à London, les SMS, les chats, le taf… So what? demandent les esprits chagrins. Eh bien le ton, l’esprit, le zeste et le reste, des textes courts pour une vraie personnalité, qui sans effets de manche donne drôlement envie de faire sa connaissance. Adepte du smartphone et de l’iPad, il blogue entre deux portes ou deux avions, ne lésine pas sur les photos. Ce blog n’est pas un long fleuve tranquille, mais malgré la cyclothymie du taulier, il ne crée aucune turbulence et se lit aimablement sans besoin d’attacher sa ceinture. Et puis on a le droit de fumer en ces lieux, je sais que certains y seront sensibles.

191 mots de bonheur et d’exaltation. Non, je n’exagère pas. Quoi je me masturbe ? Non, mais il faut bien comprendre. J’ai toujours refusé de donner une ligne à ce blog (ce n’est pas ceux qui m’y ont incité qui me contrediront). Je n’ai rien d’intéressant à dire dans l’absolu. La politique me fait chier, je suis mal foutu, ma vie est certes passionnante – mais avant tout pour ma gueule – et je n’ai pas de passions particulières ni aucune envie de me la péter Télérama (suivez mon regard).

J’ai d’abord écrit ce blog pour moi : pour coucher des trucs, pour avancer sur d’autres. Il y a des sujets que j’ai défloré, certains que j’ai laissé sous-entendre, d’autres que j’ai quand même résolus sur ce blog. Et pas des trucs de merde, des trucs vachement importants. Mais pour moi. J’ai réussi à faire de ce blog un truc qui ne soit pas trop moi, sur lequel j’ai fini par ne mettre que ce qui est moi (cela fait bien longtemps que je ne mets que du réel/du vécu, même si c’est partial). Je sais de moins en moins ce que j’ai envie d’y dire, mais je l’aime bien. Je crois qu’il fait partie de moi. Pas autant que mon Iphone, et malheureusement moins aussi que mon Facebook, mais je l’aime ce petit Etadam.

Je pensais qu’il n’intéressait que moi, puis mes amis, puis mes amis blogueurs, qui sont devenus pour certains des amis tout courts, et en fait je me dis que je me débrouille pas si mal que cela. Et ça me fait triper.

Devinez la phrase qui m’a fait le plus plaisir « …donne drôlement envie de faire sa connaissance »

Bon sinon, dernière chose : n’oubliez pas non plus que je suis aussi une star du petit écran.

8 digressions ↓

digression n°1 par Pédro Torres
le 20 juin 2011 à 18 h 20

On voit effectivement que tu ne t’en remets pas ;-)
Bravo mon Cédric ! :-)

digression n°2 par Brigitte
le 20 juin 2011 à 19 h 02

Je ne sais plus combien de fois mon gaygay avait été cité dans sensitif pour son blog mais je suis content pour toi même s’ils en ont mis du temps chez Sensitif :D

Bravo Bravo :)

digression n°3 par Zéro Janvier
le 20 juin 2011 à 19 h 28

Et tu vas finir par y croire, cette fois ? ;-)

digression n°4 par Matoo
le 20 juin 2011 à 20 h 56

Elle est très forte cette Monique, vraiment balaise !! :D

digression n°5 par Jonathan D.
le 25 juin 2011 à 1 h 22

Congratulations!

digression n°6 par Cédric Darval de Bayen
le 27 juin 2011 à 11 h 12

\o/ \o/ merci merci

digression n°7 par Un petit coup avant de dormir — Les ÉtaDam de Cédric Darval de Bayen
le 20 février 2012 à 1 h 17

[...] D’ego bien sur… Partager : [...]

digression n°8 par Hermanville, Sensitif, Primaires, Cocktails, et tout plein de choses — Les ÉtaDam de Cédric Darval de Bayen
le 2 juin 2013 à 20 h 48

[...] j’ai fait comme la dernière fois, et comme dans ce billet, je suis juste en [...]

Digresser en toute tranquillité ...